5ème festival de la Mailloche



La 5ème édition du festival de la Mailloche approche à grands pas. Depuis 2013, ce rendez-vous dédié aux contes, légendes et musiques celtiques rassemble toujours de très nombreux festivaliers sous un grand chapiteau de cirque de 1200 m2 sur le site du Hofterbrunne. Les 25 et 26 août prochains, l’association Officine du Gueux, aux commandes de ce festival, proposera une édition légèrement modifiée. Les « Bitcherland Games » du samedi après-midi disparaitront, au profit des deux soirées du vendredi et samedi, plus ambitieuses et festives. « Nous avons décidé de nous concentrer sur les soirées, où nous faisons toujours le plein » estiment les organisateurs. Une nouvelle édition toujours aussi généreuse, puisqu’une partie des bénéfices sera à nouveau reversée à l’association Envol Lorraine, qui vient en aide aux familles ayant des enfants atteints de troubles envahissants du développement.

Les festivités débuteront le vendredi, avec la soirée familiale. « La barre a été placée très haute en 2016, avec plus de 900 personnes présente sur le site. La balade contée est un concept qui plait vraiment beaucoup au public, souvent présent en famille. Si la météo est en notre faveur, cette édition devrait à nouveau attirer la foule. Nous leur proposerons d’ailleurs quelques surprises» explique Gary Dehlinger, le responsable communication de l’association. Autour du chapiteau, dès le début de la soirée, sera jouée une pièce de théâtre pour enfants (à partir de 3 ans). « Le saule pleureur du Hofterbrunne » est l’histoire d’un saule qu’un bûcheron voulait abattre. Mais les habitants et les animaux ont décidé de ne pas se laisser faire… Sous le chapiteau, parents et enfants pourront à nouveau s’affronter autour de grands jeux en bois, ou se restaurer à l’ombre de la fontaine. Et puis vers 20 h 30, départs échelonnés pour la balade des souffleurs d’histoire. Une promenade circulaire entre des installations de feu et en présence de cracheurs de feu, à la rencontre de conteurs disséminés dans la vallée.


Samedi soir, la musique celtique sera à la fête. Sous le chapiteau de cirque, les organisateurs ont même prévu une seconde scène alternative, sur laquelle les amateurs musicaux pourront s’exprimer à la fin du concert. Cinq groupes, dont ceux qui ont fait les heures de gloire des éditions précédentes, seront présents et feront chanter et danser le public.  A commencer par « Drops of Brandy ». Avec eux, c’est le son de l’Irlande, la musique traditionnelle jouée comme là-bas. Des airs et des chansons chargées d’émotion


Puis viendront les « Ga’coustiques ». Trois gars du pays de Bitche, qui promènent violon, guitare, flûte, harmonica, pour un voyage musical festif.

Place ensuite aux Garçons Trottoirs et leur spectacle déjanté mélant rock, blues, cajun et chanson à boire. Après résidence à la halle verrière de Meisenthal il y a quelques semaines, le groupe créé en 2005 à Phalsbourg revient avec son troisième album au titre révélateur, « doux, durs et dingues » pour faire monter encore davantage la température. 



Avant l’entrée sur scène de la tête d’affiche, « Celtkilt », qui revient lui aussi avec un nouvel album « Stand ». Celkilt a fait de la jupe écossaise un symbole d’autodérision, de ferveur et de punch. Une recette qui fonctionne à merveille, puisque le groupe enflamme les scènes jusqu’à Washington et Philadelphie, en passant par le Canada, l’Allemagne ou l’Italie. A Saint Louis, en tous cas, tout le monde se souvient de la grande fête de l’année dernière. Et le 26 août prochain, le quintette de rock déjanté attend le public au tournant…


Le final se déroulera à nouveau autour de l’Officine du Gueux, le groupe de rock folk qui déchaine les passions avec ses balades irlandaises et ses chansons de marins. Le Graal sera certainement à nouveau atteint dès les premières notes de leur tube « Boire et chanter » 



Tarifs : Vendredi : 5 € - Samedi : 18 € (15 € en prévente)


Pass 2 jours : 18 € en prévente

Préventes : Mairie de Saint Louis-lès-Bitche (à compter du 16 août) – Pub Shamrock Goetzenbruck – Bar La Boud’ du Mondfänger Meisenthal –Tabac Laurence Petit Réderching - Réseau Tickenet

Infos : www.mailloche.com.